aller directement au contenu
  • Votre radio, vos favoris, vos alertes personnalisées

Lille inaugure son nouveau stade face à Nancy

le Vendredi 17 Août 2012 à 05:00
Par Baptiste Schweitzer

C'est un moment important pour le LOSC. Après plus de deux ans de travaux, le Grand Stade accueille ce soir à Villeneuve d'Ascq le premier match des Lillois face à Nancy. Ce stade, ultramoderne, marque véritablement l'entrée du club du Nord dans une nouvelle dimension.

Lille dispose désormais de son Grand Stade, le reportage de Maxime Wollf  

Lecture
 
Partager

La fin d'une longue attente. Les joueurs du LOSC vont disputer ce soir face à Nancy leur premier match de la saison à domicile dans leur nouveau stade. Installé à Villeneuve d'Ascq, le Grand Stade – qui n'a toujours pas de nom – d'une capacité de 50.283 places est désormais le plus moderne de France.

Sa construction a débuté en 2010 et il dispose d'un toit rétractable. Il symbolise presque à lui celle la nouvelle dimension dans laquelle est entrée le club nordiste. Michel Seydoux, le président du LOSC le souligne d'ailleurs :

"C'est un moment rarissime dans la vie d'un club. L'arrivée de ce stade nous fait passer une étape importante."

Les joueurs ont découvert leur nouvelle enceinte jeudi pour un premier entraînement. Et tous se sont dit impressionnés par sa taille, trois fois plus grande que le précédent. "On s'attendait à un gros truc mais pas à ce point" reconnaît le milieu de terrain Florent Balmont.

Mais le stade ne fait pas tout, et pour continuer à faire vibrer les spectateurs, il va désormais falloir gagner explique Rudy Garcia, l'entraîneur lillois : "Il faudra être une grande équipe pour le Grand Stade".

Le LOSC joue donc gros ce soir pour sa première rencontre face à Nancy. Et au cas où les joueurs ne l'auraient pas compris, Michel Seydoux l'a rappelé, "contre Nancy, ce sera un match inaugural, pas d'inauguration."

Par Baptiste Schweitzer
4
Vos réactions sur cette info
Avatar de anonyme
Le coût de construction est en grande partie un financement privé, ce stade multifonctionnel est un nouveau pôle économique, donnant de l'emploi,de l'attractivité sportive,culturelle, économique, Lille est la 4° métropole de France, je rappelle qu'a Amiens on a saccagé une crèche toute neuve.
Avatar de anonyme
diaz (anonyme) @ max (anonyme),
Que vous vous réjouissiez de ce « Grand stade » c’est votre droit ! Vous êtes probablement un amateur de foot ou l’un des membres du staff organisateur. C’est votre plus grand droit aussi ! Ce stade lillois fait partie intégrante du programme des 12 villes candidates pour l’Euro 2016 qui se jouera en France. Alors vous nous rassurez avec votre financement « privé ». Or d’entrée de jeu l’Etat s’est engagé à subventionner à hauteur de 150M d’euros les villes candidates. Donc premier bémol à vos affirmations. Le deuxième bémol vient des dépassements conséquents que l’on constate ici ou la de Marseille à Lille en passant par Lens ou ce sont des montants à hauteur de 100 M d’Euros, locaux cette fois ci, qui sont dépassés ! Fiscalité nationale et fiscalité locale sont donc impactées ! Hélas ! Dans peu de stades les entreprises constructrices deviendront exploitantes compensant et assumant ainsi leurs dépassements. Ailleurs c’est le contribuable qui mettra la main à la poche. Quand aux emplois que vous nous sortez de votre chapeau, c’est à la mode, on ne peut pas être euphorique non plus ! Pour le BTP ce sont des emplois TEMPORAIRES assurés essentiellement par une main d’œuvre qui n’est pas celle qui vient exprimer son chauvinisme quand ce n’est pas sa haine sur les tribunes… Dites nous quel va être l’impact de ces quelques dizaines d’emplois pérennes sur une agglomération comptant des centaines de milliers de sans emplois.
Avatar de anonyme
GeorgeGe (anonyme),
Ce que les media ne disent pas: la region nord pas de calais va maintenant devoir rembourser l'emprunt contracte sur plus de 30 ans.... Tout ca pour une arene de jeux..... Alors que l'on ne construit plus d'ecole, que les universites sont delabrees et que les habitants des banlieux sont a l'abandon... Comment s'etonner alors des emeutes comme a Amiens ou ailleurs?
Avatar de anonyme
abdou (anonyme) @ GeorgeGe (anonyme),
Vous voulez sûrement dire: reconstruire des écoles que ces mêmes pauvres émeutiers on brûlées.
aller directement au contenu