aller directement au contenu
  • Votre radio, vos favoris, vos alertes personnalisées

La Fifa autorise la détection électronique de but... et le voile

le Jeudi 5 juillet 2012 à 19:50
Par media365.fr

La Coupe des Confédérations 2013 et la Coupe du Monde 2014 se joueront avec une aide électronique pour aider les arbitres en cas de litige sur l'entrée complète du ballon dans le but. Les femmes qui le souhaitent auront aussi le droit de jouer voilées dans les compétitions internationales. L'abitrage à cinq, testé pendant l'Euro, gagne aussi du terrain.

"L'interdiction du voile était contraire au développement du football"  
Jérôme Valcke, secrétaire général de la Fifa, joint par Jacques Vendroux

Lecture
 
Partager

Après avoir interdit le port du voile dans ses compétitions, la Fifa autorisera désormais le port du hijab au nom du respect des cultures. Jusqu'ici les symboles religieux étaient interdits. Reste désormais à déterminer les caractéristiques techniques du voile qui sera autorisé sur les terrains. Le Vice-président de la FIFA, Ali de Jordanie, militait pour cette autorisation.

Deux aides technologiques pour juger la validité d'un but

L'autre décision importante prise aujourd'hui par la Fifa concerne directement le jeu. L'arbitre ne sera désormais plus seul pour décider de la validité d'un but. Pendant la  Coupe des Confédérations 2013 et la Coupe du Monde 2014, il disposera d'une aide technologique.

Deux systèmes vont être testés : une vidéo, l'autre utilisant une puce dans le ballon, a indiqué le Français Jérôme Valcke, secrétaire général de la FIFA. "Nous avons le sentiment que nous pouvons regarder le futur avec confiance grâce à ces deux systèmes."

Cette aide permettra aux arbitres de se décider, mais la décision finale sera toujours prise par les arbitres sur le terrain. "C'est pour aider les arbitres", a expliqué Stewart Regan, le secrétaire général de la Fédération irlandaise.

Jusqu'à cinq arbitres dans tous les matches officiels

Seul, l'arbitre l'est et le sera de moins en moins. L'organe de la Fifa en charge des règles du jeu a adopté à l'unanimité la possibilité d'ajouter deux arbitres-assistants derrière les buts. Là encore il s'agit de savoir si le ballon a, ou non, franchi la ligne.

"Si les organisateurs des tournois le souhaitent, l'arbitre et les juges de touche seront assistés par deux autres officiels postés derrière chaque ligne de but qui devront porter attention aux actions dans et en dehors de la surface de réparation", a détaillé Jérôme Valcke. C'est exactement le dispositif testé depuis trois ans en C2, deux ans en C1, et cette année dans l'Euro.

"La décision reste à l'arbitre", ce n'est "pas une utilisation de la vidéo"  
Jérôme Valcke, secrétaire général de la Fifa, joint par Jacques Vendroux

Lecture
 
Partager
Par media365.fr
8
Vos réactions sur cette info
Avatar de anonyme
Schemaman (anonyme),
Et nous français, devrions exiger de jouer avec un béret et une baguette sous le bras, et qu'un coq garde les buts...
Avatar de anonyme
Si on suit bien cette mesure ( le voile), il faudra admettre la kipa pour les joueurs et joueuses de confessions israélites, le turban pour les siks, une tunique de croisés pour les catholiques.......On pourrait envisager une bénédiction d'avant match, concélébrée par un prêtre, un pope, un pasteur, un imam, un rabbin, un moine tibétain......!!!!!!! Heureusement que le ridicule ne tue pas, Blatter and Co seraient en danger!
Avatar de anonyme
Firebladeur (anonyme),
Pourquoi la religion s’immisce t' elle dans le sport ??
Avatar de Observateur
Le foot., est dominé par le monde du "fric", j' en appel à toutes les femmes du monde qu'elles se soulèvent contre un recul comme sans précédent dans leurs droit!!!! c'est un signe d'istinctif de porter le voile, de soumission, d'avélisment !!!!
aller directement au contenu