aller directement au contenu
  • Votre radio, vos favoris, vos alertes personnalisées

Euro2012- la France éliminée par l'Espagne 2 buts à 0

le Samedi 23 Juin 2012 à 22:32
Par Mikaël Roparz

L'Espagne défendra son titre de championne d'Europe en demi-finale de l'Euro 2012 après sa victoire 2-0 sur la France en quart de finale, ce soir à Donetsk. A la mi-temps l'Espagne menait 1-0.

"On avait prévu une stratégie de contre" (Blanc)  
Le journal de l'Euro, signé Julien Langlet

Lecture
 
Partager

L'équipe de France quitte donc l'Euro de football la tête basse, au terme d'un match qu'elle n'a jamais été en mesure d'emballer.

Malgré les efforts de Karim Benzema et Franck Ribéry, bien isolés devant, Les Bleus n'ont jamais paru en mesure de véritablement inquiéter la formation espagnole.
Privée d'un leader capable de prendre le jeu à son compte, la France, 14e mondiale au classement Fifa, a pu mesurer malgré sa bonne volonté, toute la distance qui la sépare des ténors du football mondial et européen.

Comme attendu, l'Espagne occupe d'entrée le camp français et a la plupart du temps la maîtrise du ballon, les Bleus, par Benzema et Ribéry, tentant quelques incursions dans la partie adverse du terrain.
Le jeu semble se stabiliser au milieu de terrain jusqu'à la 19e minute, lorsque Jordi Alba, servi magnifiquement par Iniesta, centre pour Xabi Alonso, dont la tête piquée fait mouche (1-0). Le milieu du Real Madrid fête ainsi dignement sa 100e sélection.
La Roja multiplie alors les passes au milieu de terrain, sous les "Olé" de ses supporters. Tandis que David Silva, sur son aile droite, fait des misères à son coéquiper de Manchester City Gaël Clichy, Iniesta est contré in extremis aux dix mètres.
    
La France, qui n'avait pas tiré au but une seule fois dans la première demi-heure, enregistre enfin sa première occasion sur un coup franc de Yohan Cabaye détourné en corner par Iker Casillas dans une belle envolée.
Cela semble libérer quelque peu les Bleus, qui se montrent plus conquérants et viennent davantage tester la défense espagnole. Mais sans véritablement créer le danger avant la pause. L'Espagne a eu 60% de possession de balle durant cette première période.

A la reprise, la France continue de tenter, Benzema se multipliant sur le front de l'attaque pour offrir de bons ballons à ses partenaires.
Les Bleus ont cette fois le dessus et trouvent quelques failles dans la défense adverse, comme sur ce centre de Ribéry qui trouve Debuchy au deuxième poteau. Mais la tête du Lillois passe de peu au-dessus. L'Espagne reste dangereuse, toutefois, à l'image de Cesc Fabregas devant lequel Lloris doit se jeter pour écarter le danger.

A l'entame du dernier quart d'heure, Laurent Blanc sort sa dernière carte en lançant un autre attaquant, Olivier Giroud, en remplacement de Yann M'Vila.
Ce sont pourtant les Espagnols qui termineront le plus fort. Le remplaçant Pedro est bousculé dans la surface par Reveillère
et Xabi Alonso transforme le penalty pour un doublé à sa centième cape qui marquera sa carrière.

En demi-finale, mercredi soir à Donetk, l'Espagne affrontera le Portugal.

La France éliminée de l'Euro 2012. Déception de Laurent Blanc   

Lecture
 
Partager
Par Mikaël Roparz
4
Vos réactions sur cette info
Avatar de anonyme
maurice (anonyme),
faites sortir les guignols maintenant
Avatar de anonyme
gabrielle (anonyme),
Parfait !!!! Les nuls rentrent a la maison...
Avatar de anonyme
comme toujours la France des gros nul super payer a ne rien faire il faut tout changer dans cette équipes
Avatar de anonyme
johnny la fougère (anonyme),
Superbe équipe de France qui a su montré avec un très grand intérêt comment jouer à la passe à dix dans sa moitié de terrain.. bel exemple. La prochaine fois, j'espère que l'entraineur leur expliquera que le but adverse est de l'autre côté (lol) Pitoyable.. Désolé de poster ce message mais je n'ai vu que la deuxième mi-temps et le peu de ce que j'ai pu voir est totalement hors contexte par rapport à un jeu d'équipe et surtout ou l'équipe qui est menée doit aller de l'avant.. Là on reste dans son jardin et on joue tranquille à la balle.. Incroyable.. Bref bravo à l'Espagne qui mérite d'avoir gagner ce match et qui ira surement loin dans cet euro.
aller directement au contenu