Virus Zika : Il ne faut "pas craindre une expansion énorme" en Europe (Tangy/Institut Pasteur et CNRS)

par Rédaction de France Info jeudi 28 janvier 2016 08:14

Le virus Zika est arrivé en Europe. Des cas ont été signalés au Danemark, en Suisse, au Portugal, en Italie et au Pays-Bas. Pour Frédéric Tangy, directeur de l'unité vaccination à l'institut Pasteur et directeur de recherches au CNRS, "on ne devrait pas craindre une expansion énorme de cette infection en Europe car ça reste une infection tropicale". Invité de France Info jeudi matin, le chercheur a affirmé qu'il était "peu probable" que le virus se propage en Europe d'un individu à l'autre. " Mais on ne peut pas se prononcer de manière certaine parce que nous avons l'exemple du virus du Nil Occidental, il y a 10 ans, qui s'est très facilement répandu à travers les Etats-Unis", a-t-il nuancé.

Frédéric Tangy a rappelé qu'il était difficile de se prononcer sur le virus car "on est au tout début d'une épidémie Zika qui se répand dans le monde entier. On n'est pas très au courant. On dispose de peu de séquences du virus, de peu de cas, de peu d'observations de pathologies."

Les cas au Brésil de microcéphalies (naissances avec petites têtes) suite à la transmission du virus par des femmes enceintes au fœtus, soit 3.000 cas en 2015, sont "effectivement très inquiétants", selon lui. "Ceci dit, il faut vérifier que tous ces cas sont bien dus à cette infection", a-t-il ajouté.

Il a rappelé que le seul moyen aujourd'hui pour se protéger du virus Zika c'est "de ne pas voyager dans les régions infectées" et "de se protéger des infections par les moustiques car on n'a aucun vaccin, aucun traitement actuellement".