Une nouvelle étude scientifique alerte sur la présence de pesticides dans l'eau

par Rédaction de France Info lundi 1 février 2016 05:50

Une étude allemande publiée en janvier révèle la présence de nombreux pesticides dans nos rivières et nos lacs, à un niveau bien supérieur aux seuils admissibles. Les recherches se fondent sur 160 analyses faites dans de nombreux lacs et rivières des vingt-huit pays européens entre 1972 et 2012. C'est la première fois qu'une étude aussi détaillée est menée en Europe.
Les deux scientifiques de l'université de Coblence-Landau (Rhénanie-Palatinat) révèlent que, sur vingt-trois pesticides recherchés, les concentrations dans l'eau dépassaient les seuils limites dans près de 38 % des cas.
Les normes sont même dépassées dans 93% des cas lorsque les prélèvements sont faits dans les sédiments (tels que la boue au fond de l'eau).
Dans 76 % des échantillons prélevés en France, les concentrations d'insecticides sont supérieures aux seuils limites. La proportion atteint même 93% pour l'Allemagne.
Pour les associations de défense de l'environnement, dont Générations Futures qui relaye l'étude, ces résultats montrent une nouvelle fois que l'homologation des produits phytosanitaires n'est pas respectée. La loi oblige les industriels à garantir que, une fois dans l'environnement, leurs produits ne dépasseront pas les seuils règlementaires. L'étude prouve donc le contraire, sans pour autant préciser si les produits des industriels sont surdosés, ou si ce sont les agriculteurs qui ne respectent pas les quantités de produits à pulvériser.