Un tiers des bénéfices des banques françaises déclarés dans des paradis fiscaux

par Rédaction de France Info mercredi 16 mars 2016 09:44, mis à jour le mercredi 16 mars 2016 à 09h44

Dans un rapport publié ce mercredi matin, CCFD-Terre Solidaire, Oxfam France et le Secours Catholique-Caritas France révèlent le rôle central des paradis fiscaux dans l’activité internationale des banques françaises.

Elles y déclarent notamment "un tiers de leurs bénéfices internationaux", selon le rapport. "Le Luxembourg, paradis fiscal au cœur de l’Union européenne, accueille à lui seul 11 % de ces bénéfices".

L'enquête porte sur cinq établissements bancaires la BNP Paribas, le groupe BPCE (Banque Populaire et Caisse d’Epargne), la Société Générale, le Crédit Agricole et le Crédit Mutuel – CIC. En 2015, ils ont dû rendre publiques certaines informations sur leurs activités et sur les impôts payés dans chacun des pays où elles sont implantées. Et c'est dans les paradis fiscaux que leurs activités sont les plus rentables : "60 % plus lucratives dans les paradis fiscaux que dans le reste du monde" d'après l'étude.