Avion détourné vers Chypre : arrestation du pirate de l'air

par Rédaction de France Info mardi 29 mars 2016 08:44, mis à jour le mardi 29 mars 2016 à 16h07
L\\\'avion a été isolé sur le tarmac de l\\\'aéroport de Larnaca
L'avion a été isolé sur le tarmac de l'aéroport de Larnaca © Reuters / Yiannis Kourtoglou

L'avion d'Egyptair détourné s'était posé ce mardi matin à l'aéroport de Larnaca à Chypre. Le preneur d'otages aux motifs confus a été arrêté. Toutes les personnes à bord sont saines et sauves.

La compagnie aérienne Egyptair avait confirmé vers 8h ce mardi le détournement d'un de ses avions, le vol MS181, qui devait effectuer une liaison intérieure reliant  Alexandrie au Caire. L'appareil, un Airbus A320, a atterri à Larnaca à Chypre et jusqu'à 13h30 environ des négociations ont été menées avec le pirate de l'air. 

Selon Egyptair, l'homme à bord affirmait porter une ceinture d'explosifs. Aucun exlosif n'a finalement été retrouvé sur lui, selon la police chypriote, ni dans l'appareil.  Il avait libéré une grande partie des passagers dans la matinée, ne gardant que huit personnes à bord, dont trois passagers.

Des passagers peu à peu libérés

Dans un premier temps, la compagnie avait indiqué que 81 personnes se trouvaient à bord avant de comptabiliser dans un communiqué 56 passagers, sept membres d'équipage et un membre de la sécurité de la compagnie. A plusieurs reprises des passagers ont été libérés, sauf des passagers "étrangers", donc non égyptiens. A la mi-journée, Egyptair portait à huit le nombre de personnes encore retenues, parmi lesquelles trois passagers. 

La compagnie a ouvert un numéro d'appel pour les familles dans l'inquiétude.

Des revendications qui semblent d'ordre privé

Quelles sont les motivations du pirate de l'air ? Il aurait, selon la radio publique chypriote, demandé l'asile politique à Nicosie. Mais d'autres sources évoquent aussi des demandes liées à sa vie personnelle, il voudrait voir son ex-épouse de nationalité chypriote. D'après le président de Chypre, Nicos Anastasiades, "dans tous les cas ça n'est pas lié au terrorisme".
Même si la piste terroriste semble s'éloigner, la question de la sécurité des infrastructures aéroportuaires sur le sol égyptien est relancée.
Le vol parti à 6h28 d'Alexandrie devait arriver au Caire à 7h45. Il a été détourné vers l'aéroport de Larnaca, situé à Chypre, dans le sud de l'île méditerranéenne. Les vols de cet aéroport international sont déroutés vers l'aéroport de Paphos.

Chypre
Détournement d'un avion égyptien vers Chypre © Idé