"Umberto Eco est l'esprit le plus phénoménal que j'aie jamais interviewé" (Bernard Pivot)

par Rédaction de France Info samedi 20 février 2016 10:27

Le journaliste Bernard Pivot, président de l'Académie Goncourt, a réagi samedi matin sur France Info à la mort de l'écrivain Umberto Eco, à l'âge de 84 ans. "Umberto est vraisemblablement l'esprit le plus phénoménal que j'aie jamais eu l'occasion d'interviewer. Il avait un esprit incroyable. C'était un sémiologue, un philosophe, un historien, un scientifique, un romancier, un humoriste. Même sans le connaître on pouvait s'apercevoir qu'il était très drôle dans ses textes."
"Le Nom de la rose, son chef d'œuvre, est un roman assez extraordinaire où il y avait de tout, un roman omniscient comme l'esprit d'Umberto Eco. Il a apporté une dimension à la littérature italienne, une dimension qu'elle n'avait pas. Arriver à mélanger dans un roman autant de sciences, de géographie, de métaphysique, c'est prodigieux."