Uber suspend son application "en signe de soutien" à ses chauffeurs

par Rédaction de France Info mardi 9 février 2016 10:35

"De nombreux chauffeurs nous ont sollicité, et en signe de soutien nous avons décidé d'interrompre le service à Paris" en milieu de journée, annonce ce mardi la société de VTC Uber. "Il sera impossible de commander une voiture de 11h à 15h", précise le communiqué.

Des dizaines de chauffeurs manifestent aujourd'hui encore contre le renforcement du contrôle des VTC annoncé fin janvier par le gouvernement. "La décision du Premier ministre aurait pour conséquence de mettre 10.000 chauffeurs au chômage", regrette Uber, qui invite ses clients à les "soutenir en postant un tweet avec le hashtag #laissezlestravailler."