Trois millions d’euros engagés par l’Etat français contre Zika et les maladies émergentes en outre-mer (François Hollande)

par Rédaction de France Info mercredi 23 mars 2016 17:21

Le président François Holland était en déplacement ce mercredi à Lyon notamment pour le lancement de la Commission des Nations Unies sur l’emploi en santé et la croissance économique, qu’il copréside avec le président Sud-Africain Jacob Zuma.

Lors du discours de lancement, François Hollande a déclaré que "près de 3 millions d’euros ont d’ores et déjà été engagés" par la France dans la lutte contre "Zika et les maladies émergentes dans les régions d’outre-mer françaises."

"Près de 2 millions de personnes ont été contaminées par le virus Zika en Polynésie française, en Amérique latine et dans les Caraïbes", a-t-il expliqué.

Le président a rappelé que l’objectif de cette Commission des Nations Unies est de "proposer un plan pour renforcer le système de sécurité sanitaire international."

"SRAS, Chikungunya, H1N1, H5N1 : les crises se succèdent à un rythme inédit, réactivant des peurs que l’on croyait d’un autre âge", a-t-il poursuivi.

"Notre combat doit donc être plus résolu que jamais et la France prend toutes ses responsabilités" a assuré François Hollande, ajoutant qu’en 2015, "elle a engagé plus d’un milliard d’euros dans l’aide au développement en santé, ce qui la place au deuxième rang mondial."

François Hollande a également détaillé les contributions de l’Etat face aux crises sanitaires avec "4.4 milliards d’euros" consacré au Fonds mondial, qui travaille avec les pays pour soutenir les programmes de prévention, de traitement et de prise en charge du sida, de la tuberculose et du paludisme. La France "y consacre encore 360 millions d’euros par an", a-t-il noté.

La France a également "investi 1.1 milliards depuis 2007 dans Unitaid (ONG d’achats de médicaments) dont elle est le premier contributeur", a poursuivi le chef d’Etat.