Trains intercités : ouverture à la concurrence seulement sur les trains de nuit

par Rédaction de France Info vendredi 19 février 2016 12:24

Le ministre des Transports, Alain Vidalies, révèle ce matin les arbitrages du gouvernement concernant l’avenir des trains intercités. L’ouverture à la concurrence se fera pour l’instant sur les trains de nuit.

Seules deux lignes resteront attribuées uniquement à la SNCF : Paris-Briançon et Paris-Rodez-Latour. Toutes les autres lignes de nuit pourront être concédées au privé. En dehors des trains de nuit, il n’y a pas d’ouverture à la concurrence, précise Alain Vidalies.

Les lignes de trains intercités ont perdu 20% de voyageurs depuis 2011 et elles accusent un déficit de 450 millions d’euros en 2015.