Total renonce à chercher du gaz de schiste dans la région de Montélimar

par Rédaction de France Info mardi 15 mars 2016 11:14
Le PDG de Total, Patrick Pouyanné
Le PDG de Total, Patrick Pouyanné © ROMUALD MEIGNEUX/SIPA

Le PDG de Total, Patrick Pouyanné, a annoncé lundi que le groupe pétrolier renonçait à son permis de recherche de gaz de schiste dans les environs de Montélimar dans le Drôme.

"A 30 dollars le baril de pétrole, j'ai autre chose à faire que de chercher du gaz de schiste dans des endroits où l'on ne veut pas de nous" a déclaré le PDG de Total pendant une conférence d'entrepreneurs à Montpellier. D'autant plus même que selon Patrick Pouyanné, il n'est "pas sûr qu'il existe du gaz de schiste dans cette région."

Le permis dit "de Montélimar" a été réattribué à Total par la justice administrative fin janvier, puisque le groupe s'était engagé à ne pas recourir à la fracturation hydraulique, jugée nuisible pour l'environnement. Des milliers de personne avaient manifesté à Barjac, dans le Gard, le 28 février, pour protester contre cette exploitation (7.000 selon la préfecture, 15.000 d'après les organisateurs).