Paris : au troisième jour de leur mouvement, VTC et LOTI ne décolèrent pas

EN DIRECT par Rédaction de France Info vendredi 5 février 2016 06:36, mis à jour le vendredi 5 février 2016 à 14h00
Les VTC convergent vers la place de la Nation à Paris
Les VTC convergent vers la place de la Nation à Paris © MaxPPP

Les chauffeurs de VTC ont multiplié les manifestations, entre opérations escargot, rassemblement place de la Nation à Paris et blocage de Roissy.

Les chauffeurs de VTC manifestaient à nouveau ce vendredi en région parisienne, en concentrant leurs actions entre la place de la Nation et Roissy. Une opération escargot est en cours, ce vendredi soir, en direction de l'aéroport Roissy-Charles-de-Gaulle sur l'A1, l'A4 et l'A3.

Une profession divisée

Ce matin, à l'aube, des chauffeurs s'étaient rassemblés à l'aéroport de Roissy en ralentissant fortement la circulation jusqu'à midi vers le terminal 2. Dans la matinée, certains VTC ont mené une autre opération escargot sur l'A1, cette fois en direction de Paris. Le cortège a convergé place de la Nation, lieu d'un rassemblement une opération "pacifique" selon Joseph François, le représentant des LOTI (transports collectifs) joint par France Info.

De son côté, l'un des représentants des VTC, Jean-Claude Resnier a dit se "désolidariser du mouvement en cours, à 99% mené par des LOTI". Il s'en tient dit-il aux propositions de la profession demandées par le médiateur nommé la semaine dernière par le gouvernement .

J'ai demandé jeudi la levée du mouvement concernant les VTC : Jean-Claude Resnier l'un des représentants des VTC

Le médiateur Laurent Grandguillaume a rappelé qu'il a reçu jeudi "l'ensemble des acteurs" (taxis et VTC) pendant "neuf heures". "Les organisations présentes hier autour de la table m'avaient indiqué qu'elles étaient dans une phase constructive", s'est étonné le député PS de Côte d'Or, nommé par Matignon pour régler ce conflit

Situation compliquée par un incident sur le RER B 

Ce matin, Aéroports de Paris avait annoncé sur son compte Twitter que les chauffeurs de taxis et de VTC appelaient chacun à manifester aux abords de l'aéroport de Roissy. ADP conseillait aux voyageurs de se rendre à l'aéroport par le RER B mais le trafic de celui-ci était compliqué par un "incident voyageur". Le trafic s'est normalisé après quatre heures environ de perturbation.

Le ton est monté entre les deux parties, taxis et VTC. Dans la nuit de jeudi à vendredi, des heurts ont éclaté porte Maillot à Paris entre les deux camps. Les forces de l'ordre ont dû intervenir.

A LIRE AUSSI ►►►Les "LOTI" entrent dans la guerre VTC - taxis