Sex-tape : "Il n'y aura pas de procès parce que Benzema fera l'objet d'un non-lieu" (avocat)

par Rédaction de France Info vendredi 11 mars 2016 13:36, mis à jour le vendredi 11 mars 2016 à 13h36

"Il n'y aura pas de procès parce que Karim Benzema fera l'objet d'un non-lieu, je ne vois pas d'autre issue possible", a déclaré ce vendredi sur France Info Alain Jakubowicz, l'un des avocats de l'attaquant du Real Madrid, dont le contrôle judiciaire vient d'être levé par la justice française dans l'affaire du chantage à la sex-tape contre Mathieu Valbuena.

"La vraie victoire, ce sera de faire juger que Karim Benzema est innocent des faits qui lui sont reprochés, c'est ça notre objectif", a ajouté Me Jakubowicz. "Bien sûr, c'est une bonne chose que le contrôle judiciaire ait été levé. Mais la bonne nouvelle de la journée, pour nous, c'est surtout que la Fédération française de football (FFF) soit aujourd'hui partie civile et va voir ce qu'est la réalité de ce dossier : à savoir la vacuité totale dans les accusations portées contre Karim Benzema, qui ont été montées en épingle de façon scandaleuse."

La levée du contrôle judiciaire de Karim Benzema lui permet de côtoyer Mathieu Valbuena, son coéquipier chez les Bleus. "Il n'a rien à voir avec le chantage à la sex-tape", a martelé son avocat. "On a sali Benzema, on l'a accusé de tous les maux de la terre, notre objectif est de montrer que tout cela est inexact. (…) La question est de savoir ce que Valbuena a vécu dans la chambre de Clairefontaine lorsqu'il est avec Benzema : est-ce qu'il a eu le sentiment que Benzema ait fait pression sur lui pour un chantage ? La réponse est non, de l'aveu même de Mathieu Valbuena", a affirmé Alain Jakubowicz.