Salah Abdeslam à l'isolement total dans un bloc ultra-sécurisé de la prison de Bruges

par Rédaction de France Info dimanche 20 mars 2016 13:04
Le complexe pénitentiaire de Bruges où Salah Abdeslam est emprisonné depuis samedi soir
Le complexe pénitentiaire de Bruges où Salah Abdeslam est emprisonné depuis samedi soir © REUTERS / Eric Vidal

L'Observatoire international des prisons livre des détails sur les conditions de détention de Salah Abdeslam. Delphine Pachy, la présidente de la section belge de cet organisme, indique ce dimanche sur France Info que le terroriste présumé est enfermé au sous-sol de la prison de Bruges.

"C'est un bloc qui se trouve au sous-sol de la prison" explique Delphine Pachy de l'Observatoire international des prisons. On y accède au bout de quelques minutes, et c'est un bloc ultra-sécurisé". Dans ce bloc se trouvent onze cellules, "très austères, toutes individuelles avec un régime d'isolement total, le but est que la personne n'ait aucun contact avec l'extérieur."  Le mobilier est fixé au sol, Salah Abdeslam ne peut pas disposer d'effets personnels : "Il ne peut pas avoir de brosse à dent, de briquet, absolument rien. Après utilisation tout doit être remis au personnel pénitentiaire.

Salah Abdeslam va pouvoir sortir de sa cellule "mais uniquement dans un mini-préau très petit et grillagé au plafond, dans lequel il va pouvoir prendre un peu l'air" décrit Delphine Pachy. Les membres de sa famille "devront attendre plusieurs semaines avant de pouvoir venir le voir". Pour prévenir les risques de suicide ou d'évasion, les gardiens vérifient tous les quarts d'heure y compris la nuit par un œilleton que tout va bien. "Une disposition également mise en place pour éviter toute tentative de prosélytisme".

Les conditions de détention de Salah Abdeslam détaillées par Delphine Pachy, de l'Observatoire internationale des prisons