Salah Abdeslam arrêté : "On peut craindre de nouveaux attentats à titre de représailles" (Georges Fenech, député LR)

par Rédaction de France Info samedi 19 mars 2016 17:59

Pour Georges Fenech, président de la commission d’enquête parlementaire sur les attentats de novembre à Paris, l’arrestation de Salah Abdeslam fait craindre "de nouveaux attentats, peut-être à titre de représailles."

"C’est un coup porté à Daech dans la mesure où ce terroriste a été pris vivant", a-t-il ajouté ce samedi sur France Info, précisant que "cet échec très momentané" pourrait entraîner des actes terroristes "sur notre territoire et pas uniquement dans la capitale."

"On est loin d’avoir gagné la guerre contre Daech", a affirmé le député, ajoutant que "Salah Abdeslam est une petite bataille, intéressante pour l’enquête."