Réforme du travail : "C'est le gâchis d'une belle idée. Il faut tout reprendre à zéro" (Germain/député PS)

par Rédaction de France Info vendredi 19 février 2016 07:44

Le projet de loi sur la réforme du Code du travail porté par la ministre du travail Myriam El Khomri fait débat. Présenté le 9 mars 2016 en Conseil des ministres, il fait bondir les syndicats et une partie de la gauche. "Je suis un peu consterné. C'est le gâchis d'une belle idée", a réagi Jean-Marc Germain, député PS "frondeur", vendredi sur France Info.

"On avait dit que cela allait être la grande loi sociale du quinquennat et qu'on allait faire ce que l'on a appelé une sécurité sociale professionnelle. On arrive à une loi de flexibilité et de flexibilisation des salariés", a déploré le député PS. "Cela ne va pas dans le bon sens et va mettre en difficulté des femmes et des hommes qui sont déjà inquiets."

Pour Jean-Marc Germain, "il faut tout reprendre à zéro. Repartir sur l'idée de départ. Que les salariés eux-mêmes puissent décider de leurs formations. Il y a un volet qui a été fait pour les chômeurs. Quand j'ai lu ce texte, c'est un copier-coller du cahier de revendication du Medef. La deuxième chose qui est très inquiétante, c'est que cela va conduire à la non prise en compte des heures supplémentaires."

Myriam El Khomri envisage à demi-mots de recourir au 49.3 pour faire adopter son projet de loi. "C'est détestable", a répondu Jean-Marc Germain. "L'intelligence est collective, on ne peut pas à trois, le président de la République, le Premier ministre, le ministre du Travail, savoir ce qui est bon pour le pays. On avait commencé avec une bonne méthode, on faisait négocier le patronat et les syndicats et ensuite le législateur corrigeait ce qui n'allait pas. Il faut en revenir là."