Référendum sur NDDL : "c'est l'affaissement de la parole de l'Etat" selon Luc Chatel

par Rédaction de France Info samedi 13 février 2016 08:37

Invité de France Info ce samedi, le député de la Haute-Marne et candidat à la présidence du Conseil national des Républicains a réagi à l'annonce d'une consultation sur l'aéroport de Notre-Dame-des-Landes. "Ça donne le sentiment d'un affaissement de la parole de l'Etat" affirme Luc Chatel.

"Il y a eu 160 décisions de justice sur l'aéroport de Notre-Dame-des-Landes, des dizaines de collectivités locales se sont prononcées pour ce projet et à la fin de la procédure, on explique pour satisfaire les écologistes qu'on va faire un référendum".

"Ça donne le sentiment d'un affaissement de la parole de l'Etat" : Luc Chatel (LR)

Luc Chatel a visé directement le chef de l'Etat : "Monsieur Hollande dit qu'il veut renforcer l'autorité de l'Etat mais dans les faits, il est discrédité tous les jours. François Hollande, c'est le discrédit permanent."
Le président de la République a annoncé jeudi soir l'organisation d'un référendum sur l'aéroport de Notre-Dame-des-Landes (Loire-Atlantique). Manuel Valls s'est dit favorable à un scrutin organisé avant l'été et qui pourrait concerner uniquement les habitants de Loire-Atlantique. Le périmètre de la consultation n'est pas encore défini.