Procès Carling : 200.000 euros d'amende pour Total et deux ans de prison pour l'ex-directeur requis

par Rédaction de France Info vendredi 4 mars 2016 16:04

200.000 euros d'amende ont été requis vendredi contre Total Petrochemicals et deux ans de prison avec sursis assortis de 40.000 euros d'amende contre l'ancien directeur du site de l'usine pétrochimique de Carling (Moselle), annonce France Bleu Lorraine Nord sur son compte Twitter.

"Total n’est pas machiavélique", a déclaré l'avocat du groupe pétrolier à la sortie de l'audience selon un autre tweet de la chaîne. "Il conteste une instruction chaotique et des experts qui n’ont pas eu toutes les pièces."

L'entreprise Total Petrochemicals et le directeur de l'usine de l'époque sont jugés devant le tribunal correctionnel de Sarreguemines pour homicides et blessures involontaires dans le dossier de l'explosion qui a coûté la vie à deux employés en 2009.