Primaire à droite : "Je pense que notre candidat naturel c’est Jean-Louis Borloo" (Hervé Morin/UDI)

par Rédaction de France Info vendredi 4 mars 2016 09:30

Le Nouveau Centre tient samedi son Congrès, notamment pour évoquer sa participation à une primaire de la droite pour la présidentielle de 2017. Hervé Morin, président du parti, a estimé vendredi sur France Info qu'il "faut qu’on y participe si les conditions pour y participer sont réunies". "En clair, participer aux primaires cela impose d’entrer dans la construction des règles de transparence, et d’égalité des candidats", a-t-il expliqué. Hervé Morin a précisé que lui-même ne sera pas candidat par ce qu'il a choisi la région Normandie, dont il est président.

Pour y participer, "cela impose aussi que nous construisions une sorte de pacte majoritaire. Je ne veux pas que les centristes soient des strapontins qui ne peuvent pas peser sur la politique majeure", a déclaré Hervé Morin.

Sur la question du candidat, Hervé Morin a été très clair : "Je pense que notre candidat naturel c’est Jean Louis Borloo. J’ai des échos qui démontrent qu’il s’intéresse au débat politique… C’est déjà bien !".

Plus largement, l'ancien ministre a défendu l'idée d'une alliance "des modernes" de droite et de gauche pour gouverner ensemble : "Quand j’écoute Emmanuel Macron, Manuel Valls et Alain Juppé, je me dis qu’il y a un pilier d’une France moderne qui veut avancer et qui est grosso modo sur les mêmes thématiques avec les mêmes projets. Sauf que la Ve République empêche cette évolution politique dont on aurait besoin : des modernes qui décident ensemble de gouverner. C’est une idée que les centristes défendent depuis des années".