Près de 200 cadres de l’Education nationale formés pour lutter contre la radicalisation

par Rédaction de France Info mardi 9 février 2016 05:04

L’Education nationale a déjà formé près de 200 de ses cadres pour lutter contre la radicalisation. Il s’agit de proviseurs, d’inspecteurs ou de responsables affectés dans les rectorats.

Des sociologues, des psychanalystes, des enseignants spécialisé et des agents du ministère de l’Intérieur assurent cette formation. Son but est d’apprendre à repérer les jeunes susceptibles de se radicaliser et de savoir comment réagir.

Trois sessions de formation ont déjà eu lieu et la dernière s’est tenue fin janvier. Mais le ministère a décidé de dévoiler le dispositif à l’occasion d’une journée d’études organisée ce mardi par Najat Vallaud-Belkacem sur le thème de la lutte contre les théories du complot. Elle aura lieu au Museum d’histoire naturelle.