7,5 milliards détournés, un "Madoff à la chinoise" arrêté

par Rédaction de France Info lundi 1 février 2016 17:21, mis à jour le lundi 1 février 2016 à 18h03
L\\\'auteur présumé de cette escroquerie, Ding Ning, est aujourd\\\'hui en prison
L'auteur présumé de cette escroquerie, Ding Ning, est aujourd'hui en prison © AP/SIPA

Une escroquerie en ligne de 7,6 milliards d'euros a été révélée au grand jour. Elle concerne près d'un million de chinois. L'auteur présumé et ses complices ont été emprisonnés.

Il a fallu des semaines d'enquête à la police chinoise pour faire éclater ce scandale gigantesque, et mettre sous les verrous son auteur, Ding Ning, un homme de 34 ans, fondateur de Ezubao, le plus gros site de prêt en ligne lancé en 2014, ainsi que sa vingtaine de complices.

Une méthode bien rodée

900.000 personnes auraient souscrit à des projets d'investissements factices, pour un montant estimé à 7,5 milliards de dollars. Toutes étaient passées par un site internet appelé Ezubao, spécialisé dans la finance dite "peer to peer", entre particuliers, très populaire en Chine. Cet ancien commercial venu de la campagne appâtait les petits investisseurs, déboussolés par la baisse des valeurs boursières, en leur proposant des rendements rapides et juteux, jusqu'à sept fois supérieurs à ceux d'une banque classique. Mais 95% de ces projets d'investissement étaient factices.