Pour les étudiants de l'UNI, la réforme El Khomri ne va "pas assez loin"

par Rédaction de France Info vendredi 11 mars 2016 17:58

L'UNI, organisation étudiante située à droite, estime que la loi Travail comporte des "améliorations" même si elle "ne va pas assez loin sur la flexibilité". Sur France Info, son porte-parole Jens Villumsen a cité en exemple vendredi le plafonnement des indemnités prud'homales "qui donne de la visibilité aux entreprises".

"On dit que cette loi va précariser les jeunes, mais la vraie précarité des jeunes, c'est le chômage. Il faut flexibiliser le marché du travail et rapprocher l'université du monde professionnel".

Principale revendication de l'UNI: "la professionnalisation des cursus".
L'organisation dénonce aussi les débordements de ces derniers jours dans plusieurs universités. Elle accuse l'UNEF, sa rivale de gauche, "financée par les frondeurs" socialistes, "d'instrumentaliser la frustration des jeunes".