Possibilité de levée du secret médical pour les pilotes : "Ca me paraît être la solution" (médecin aéronautique)

par Rédaction de France Info dimanche 13 mars 2016 14:23, mis à jour le dimanche 13 mars 2016 à 14h23

La levée du secret médical pour les pilotes qui présentent une pathologie potentiellement dangereuse. C'est la principale recommandation du BEA dans son rapport final sur le crash de la Germanwings. "Ca me paraît être la solution à préconiser", estime le docteur Alain Martin Saint-Laurent, ancien médecin-chef du Centre d'expertise des navigants de la DGAC.

"Il faut expliquer aux organisations professionnelles l'intérêt qu'il y a pour eux à ce qu'on soit plus discriminants sur ce point-là. On pourrait l'étendre à d'autres populations à risques. Quand les gens sont dangereux pour eux ou pour la population, il faut savoir lever le secret professionnelle", propose-t-il, insistant sur la nécessité de "penser au droit des passagers".

Il souligne que les pratiques médicales ont commencé à changer depuis la catastrophe : "On a déjà évoqué la possibilité de faire des recherches toxicologiques beaucoup plus fréquemment.Tout ça va passer dans les moeurs beaucoup plus facilement. Alors qu'avant c'était un peu tabou".