PNR : le Parlement européen respecte l'avis "de la Cour européenne de justice" (Yannick Jadot, EELV)

par Rédaction de France Info mercredi 23 mars 2016 10:32

Yannick Jadot, eurodéputé Europe Ecologie-Les Verts, a rappelé mercredi sur France Info que "ce n'est pas seulement le Parlement européen" qui s'oppose au registre européen des passagers aériens (PNR) mais aussi "la Cour européenne de justice". "Ce n'est pas simplement le Parlement européen dans sa majorité qui s'est opposé à ce projet-là. C'est après que la Cour européenne de justice ait dit que ce projet contrevenait à la protection de la vie privée parce qu'il collecte un nombre d'informations personnelles considérables", a-t-il expliqué.

Pour le député européen, le PNR "n'est pas potentiellement efficace du tout dans la lutte" contre le terrorisme. Il a rappelé que les auteurs des attentats de Charlie Hebdo et du 13 novembre à Paris et Saint-Denis "sont dans les registres. Ils sont enregistrés dans les systèmes de sécurité européens". "Depuis 2004, il y a un système européen d'échange d'informations sur les passagers [Advance Passenger Information NDLR]. Il existe déjà !", a ajouté Yannick Jadot.

"Ce que j'entends depuis des années de tous les experts, que ce soit du côté de la police, des services du renseignement, et de la justice, c'est qu'on n'a pas les moyens humains, logistiques, financiers de suivre les personnes qui sont déjà suspectées", a-t-il poursuivi. Yannick Jadot a demandé qu'on respecte l'avis de la Cour européenne de justice, mais surtout qu'on mette "les moyens là où ils sont indispensables et n'essayons pas de faire des écrans de fumée avec le PNR sur les difficultés, les impossibilités ou les défaillances de nos systèmes notamment de coopération européennes".