Pas de censure en Iran, selon Ali Ahani, ambassadeur iranien en France

par Rédaction de France Info jeudi 25 février 2016 18:43

Sur France Info, Ali Ahani, ambassadeur d’Iran à Paris, s’est exprimé sur la situation démocratique de son pays. Il parle d’une « démocratie particulière » fortement marquée par la religion.
« Il y a aujourd’hui à Téhéran 500 journalistes étrangers, dont 37 français. Vos équipes ont pu interviewer tout le monde librement, c’est ça la liberté d’expression. » A la question « Y-a-t-il de la censure en Iran ? », l’ambassadeur a répondu « Non ».
Concernant les témoignages de jeunes iraniens qui transgressent les lois sur les mœurs entendus sur France Info, Ali Ahani a déclaré « Il faut entendre ces gens, répondre à leurs exigences concernant la loi qui existe », mais « aussi en prenant en compte les différentes valeurs sociales, culturelles et religieuses qui existent dans notre pays. On ne peut pas les négliger ».
L’ambassadeur iranien a également salué l’ouverture économique, « un épanouissement » qui permettra « d’offrir des opportunités aux entreprises, particulièrement occidentales, qui ont été privées de ce marché important de 80 millions d’habitants » à cause de « sanctions injustes ».