Camp de migrants du métro Stalingrad : 985 personnes prises en charge

par Rédaction de France Info mercredi 30 mars 2016 05:36, mis à jour le mercredi 30 mars 2016 à 09h04
Stalingrad
Les migrants s'étaient installés sous le métro aérien Stalingrad © maxPPP

Un campement de migrants a été évacué par les forces de l'ordre, ce mercredi matin dans le 19e arrondissement de Paris. L'opération a duré un peu plus de deux heures. Selon la mairie de Paris et le ministère de l'intérieur, il y avait près d'un millier de personnes sur place.

Environ 500 Erythréens, Ethiopiens, Soudanais et Afghans, dont des femmes et des enfants, s'étaient installés ces derniers jours dans ce nouveau campement situé sous la station du métro aérien Stalingrad. Plusieurs autres campements parisiens ont été évacués ces derniers mois dont ceux de La Chapelle, du lycée Jean-Quarré mais aussi de la gare d'Austerlitz. La station -où passent les lignes 2, 5 et 7- a été brièvement fermée ce mercredi matin par "mesure de sécurité", a indiqué de son côté la RATP.

Selon des représentants de la préfecture de région qui étaient sur place,  plus de 800 places d'hébergement ont été réservées à ces migrants. Ils doivent y être accueillis pendant un mois, le temps de commencer leurs démarches de demandes d'asile.

Selon leur communiqué commun, Bernard Cazeneuve, ministre de l’intérieur, et Anne Hidalgo, maire de Paris "réaffirment leur détermination et leur complet investissement dans la mise à l’abri des migrants jetés sur les routes de l’exode par les persécutions dont ils sont victimes dans leurs pays. C’est un devoir de solidarité, une exigence sanitaire et humanitaire, et un enjeu d’ordre public."