Nouvelles images polémiques d'un abattoir dans le Gard

par Rédaction de France Info mardi 23 février 2016 07:40

Quatre mois après la diffusion des images choquantes de l'abattoir d'Alès, de nouveaux soupçons de maltraitance pèsent cette fois sur un établissement du Vigan, certifié "bio".
L'association de défense des animaux L 214 diffuse des extraits d'images volées entre avril 2015 et février 2016. La vidéo dure quatre minutes, on y voit un employé de cet abattoir intercommunal jeter violemment les moutons d'un box à l'autre ou électrocuter les animaux par jeu avec la pince censée servir à les étourdir.
L 214 porte plainte contre l'abattoir auprès du parquet d'Alès et lance une pétition demandant la création d'une commission d'enquête sur les abattoirs
L'abattoir du Vigan traite 240 tonnes de viande par an et dessert une zone de 100 km autour du Vigan.
"C'est d'autant plus révoltant que c'est un abattoir qui approvisionne un marché local. On y voit des scènes qui vont au-delà de ce qu'on voyait à Alès, des scènes de violence gratuite" décrit Sébastien Arsac, porte-parole de L 214.
Mi-octobre, l'abattoir d'Alès avait été fermé à titre conservatoire après la diffusion par la même association d'images filmées en caméra cachées en mai 2015. La violence des images avaient incité le parquet d'Alès a ouvrir une enquête préliminaire sur des "faits d'acte de cruauté et mauvais traitements sur animaux".