"Nous attendons que Salah Abdeslam soit extradé dans les plus brefs délais" affirme Samia Maktouf

par Rédaction de France Info samedi 19 mars 2016 08:41

"Nous attendons que Salah Abdeslam soit extradé dans les plus brefs délais et que les proches et les victimes puissent mettre un visage sur celui qui a orchestré les attentats" affirme ce matin sur France Info maître Samia Maktouf, avocate de victimes des attentats.

Mais l'extradition ne pourra sans doute pas se faire " avant deux mois" assure l'avocate. Selon elle, Salah Abdeslam dispose d'un délai 10 jours pour accepter ou refuser d'être extradé. "Mais il va sans doute refuser, du coup il faudra attendre 60 jours minimum pour le voir en France."

En tout cas après l'arrestation de Salah Abdeslam, "les familles de victimes attendent qu'il soit extradé en France et qu'il soit entendu par les juges et bien entendu réponde aux questions que les victimes, les proches et les survivants attendent depuis quatre mois maintenant." indique Samia Maktouf.

Pour qu'un procès devant une cour d'assises spéciale puisse avoir lieu, "il faudra compter trois à quatre années" estime l'avocate de proches de victimes des attentats. Mais "nous craignons qu'il garde un silence assourdissant" reconnait Samia Maktouf.

Cette avocate salue ce matin la coopération entre les autorités belges et françaises, même si Samia Maktouf regrette qu'elle n'ait pas eu lieu avant les attentats de Paris du 13 novembre qui ont fait 130 morts.