Nikolaus Harnoncourt, "un homme qui savait lire chez les autres" (Patricia Petibon)

par Rédaction de France Info dimanche 6 mars 2016 16:57

Il était considéré comme le "pape" du renouveau baroque : le chef d'orchestre autrichien Nikolaus Harnoncourt est mort ce vendredi à l'âge de 86 ans. La cantatrice française Patricia Petibon, qu'il a notamment dirigé dans plusieurs opéras de Mozart, se souvient d'un homme "qui savait lire chez les autres". "On me disait : "Tu travailles avec Nikolaus Harnoncourt, il doit être sévère, dur", parce qu'il avait un visage et des yeux très expressifs, une sorte de monstre d'expression," a-t-elle déclaré à France Info.
Mais, en réalité, "il était tout à fait simple," selon la cantatrice, "il ne voulait pas qu'on l'appelle Maestro. Il était à notre service, un chef d'orchestre hors norme, hors du commun dans sa façon d'exister par rapport à la musique et de la transcender. C'est l'homme le plus incroyable que j'ai jamais rencontré".
Nikolaus Harnoncourt avait mis fin à sa carrière en décembre dernier en raison de problèmes de santé.