Myriam Benraad sur France Info : la mise en difficulté de Daech en Syrie et en Irak ne signifie pas sa perte

par Rédaction de France Info vendredi 22 janvier 2016 17:34

Les salaires des combattants de Daech divisés par deux. Confronté aux frappes aériennes et aux revers militaires en Syrie et en Irak, le groupe terroriste voit ses rentrées d’argent baisser et prend des mesures.
Attention toutefois, précise sur France Info la politologue Myriam Benraad, spécialiste du monde arabe et chercheuse associée à l’Institut de recherches et d’études sur le monde arabe et à la Fondation pour la recherche stratégique : "Il ne faut pas croire que la mise en difficulté du groupe en Syrie et en Irak signifie sa perte."
Son expansion en Libye et "son activité très importante sur les réseaux sociaux permet au groupe de se rediriger vers des sources extérieures de revenus".