Mort de Sophie Dessus : Bernadette Chirac salue une femme "très humaine"

par Rédaction de France Info vendredi 4 mars 2016 06:14

L'ancienne conseillère générale de Corrèze Bernadette Chirac se dit, sur France Bleu Limousin, "extrêmement bouleversée" par le décès de Sophie Dessus, députée socialiste du même département : " Elle était très proche de la population, très humaine. C'était une femme exceptionnelle, grande, très mince, toujours élégante, avec cette magnifique chevelure blonde, toujours de bonne humeur, jamais un mot agressif ou désagréable, et on pouvait évoquer beaucoup de choses avec elle. Mon mari aimait beaucoup rire avec elle."

"C'était une amie très, très, proche pour moi, contrairement à ce qu'on pourrait croire puisque nous n'avions pas les mêmes idées politiques, mais c'était le contraire d'une personne sectaire, et quand elle a été élue la première fois conseillère générale de la Corrèze, elle m'a dit qu'elle souhaitait travailler avec moi spécialement sur les problèmes de la culture du département", ajoute la femme de l'ancien président Jacques Chirac.

Revenant sur cette vidéo dans laquelle Bernadette Chirac est vue en train de jeter un regard noir à Sophie Dessus et Jacques Chirac en train de rire ensemble, la femme de l'ancien chef d'Etat explique que "Sophie Dessus était très gentille avec lui. Ils avaient des échanges pleins d'humour. Ça a été un moment, évidemment, qui a beaucoup intéressé les journalistes."

Sophie Dessus est morte ce jeudi d'un cancer. Elle avait 60 ans.