Médicaments anti-cancer : "Nous craignons que notre système de santé solidaire soit mis à mal par ces prix absolument fous"

par Rédaction de France Info mardi 15 mars 2016 07:18

"Ce que nous craignons, c’est le sens de cet appel, c’est que notre système de santé solidaire soit mis à mal par ces prix absolument fous", a expliqué mardi sur France Info Jean-Paul Vernant, professeur d'hématologie à l’Université Pierre et Marie Curie.
Ce cancérologue est à l’origine, avec le Professeur Dominique Maraninchi, d’un appel lancé mardi matin dans le journal Le Figaro, et signé par 110 professionnels du monde de la médecine. Le texte dénonce les prix exorbitants des traitements et médicaments anti-cancer.
"Le prix qui est demandé dépend de la capacité que le marché a de payer. […] Un prix qui n’a rien à voir avec ce que la molécule a coûté en recherche et développement", a expliqué le Professeur Vernant sur France Info. "Le Glivec, par exemple, efficace dans le traitement de la leucémie myéloïde chronique, coûte entre 30.000 et 40.000 euros par an selon la dose en France. Alors que les Indiens fabriquent le générique pour 150 à 200 euros pour la dose annuelle."
Le Professeur Jean-Paul Vernant a aussi rappelé que "l’industrie pharmaceutique est celle au monde qui fait le plus de bénéfices." Ce serait même deux fois plus que l’industrie du luxe." Sur les vingt dernières années, il n’y en a pas une où l’industrie pharmaceutique ait fait moins de 10% de bénéfices."