Méditerranée : un premier sauvetage de migrants à bord de l'Aquarius

par Rédaction de France Info lundi 7 mars 2016 11:31
Les passagers d\\\'une première embarcation en difficulté ont été pris en charge par SOS Méditerranée et Médecins du Monde
Les passagers d'une première embarcation en difficulté ont été pris en charge par SOS Méditerranée et Médecins du Monde © SOS-Méditerranée

Au large de la Libye, 68 migrants ont pu être secourus par SOS Méditerranée et Médecins du Monde, qui mènent des opérations de sauvetage à partir d'un bateau nouvellement affrété.

Deux ONG, SOS Méditerranée et Médecins du Monde, mènent depuis ce lundi matin la première opération de sauvetage de migrants en Méditerranée à l'aide du navire, l'Aquarius. Ce bâtiment, un ancien garde-côte allemand, a pris la mer le 20 février dernier. Les exilés à bord d'un Zodiac ont pu être secourus au large de la Libye, mais la seconde embarcation restait introuvable vers 11h20, a précisé SOS Méditerranée à France Info.

L'opération menée ce lundi se déroule au large de la Libye : "L'appel du centre maritime de Rome a été reçu très tôt ce matin, vers 6h, heure française. Deux Zodiac en détresse au large des côtes libyennes. Nous faisons route immédiatement vers le point signalé", raconte SOS Méditerranée sur son blog. L'Aquarius est arrivé une demi-heure plus tard. La première opération a duré jusqu'à 8h30.

68 migrants qui se trouvaient à bord du premier Zodiac ont été secourus, dont 10 femmes. Selon SOS Méditerranée, "ils viennent essentiellement de Gambie, du Sénégal, du Mali, de Sierra Leone." 
Le journaliste et membre de SOS Méditerranée, Jean-Paul Mari, a suivi cette opération depuis l'Aquarius. Il évoque des passagers "déjà faibles, alors que le bateau n'était parti que depuis cette nuit". Cela montre, dit-il, les risques pris par les migrants, qui montent à bord de bateaux qui ne sont pas adaptés. 

"On s'est aperçus combien la traversée était difficile et combien ces bateaux ne sont pas faits pour ces traversées, en mauvais plastique et avec un petit moteur" : Jean-Paul Mari, journaliste et membre de l'organisation SOS Méditerranée

L\\\'opération de sauvetage a permis de conduire les migrants vers un bateau sécurisé, l\\\'Aquarius
L'opération de sauvetage a permis de conduire les migrants vers un bateau sécurisé, l'Aquarius © SOS-Méditerranée

Les recherches continuent pour tenter de localiser le second bateau.

Le lundi 07 mars 2016

A LIRE AUSSI ►►► Bientôt une opération humanitaire pour aider les migrants en Méditerranée