Manque de conducteurs à la SNCF : la situation "va s'arranger en juin" (Guillaume Pepy)

par Rédaction de France Info vendredi 11 mars 2016 17:16, mis à jour le vendredi 11 mars 2016 à 17h16

Faute d'avoir recruté des conducteurs en nombre suffisant, la SNCF va supprimer pendant plusieurs semaines des TER en heure creuse dans le Nord-Pas-de-Calais-Picardie et en Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes.

Sur France Info, le PDG Guillaume Pepy assure que la situation "va s'arranger en juin" grâce à l'embauche de 2.000 conducteurs de train sur 2015-2016.

"Ca correspond à une erreur que nous avons faite il y a deux ans sur nos prévisions de départs à la retraite. Or pour former un conducteur, il faut 18 mois. La conséquence, c'est qu'au premier semestre il nous manque environ une centaine de conducteurs. Mais l'an dernier il y a eu presque 1.000 recrutements de nouveaux conducteurs et cette année 2016 à nouveau 1.000".