Maltraitance animale : "Il faut arrêter de se voiler la face" (association L214)

par Rédaction de France Info mardi 29 mars 2016 16:20

Les inspections annoncées par Stéphane Le Foll dans tous les abattoirs ne sont pas suffisantes, a estimé mardi sur France Info la porte-parole de l’association L214, qui demande à ce qu’on "arrête de se voiler la face".
L214 a diffusé mardi une vidéo montrant les mauvais traitements infligés aux animaux à l’abattoir de Mauléon-Licharre, dans les Pyrénées-Atlantiques.

Pour Brigitte Gothière, les services vétérinaires procèdent déjà aujourd'hui à des inspections. Elle estime donc qu’on "esquive le vrai débat, sur la légitimité de continuer à faire ce qu’on fait alors que consommer des produits d’origine animale n’est pas nécessaire".
"Les abattoirs sont violents, pour les animaux et pour les personnes à qui l’on de demande de faire ça", poursuit la porte-parole de L2014. "On demande (aux salariés des abattoirs, NDLR) de faire l’impossible : tuer des animaux à la chaine, planter leur couteau avec empathie et gentillesse pour que les consommateurs aient toujours le sentiment de manger des animaux qui ont été heureux et tués joyeusement".