Loi Travail : " Rester droit dans ses bottes serait la pire des postures" (El Khomri)

par Rédaction de France Info mercredi 2 mars 2016 14:37

La ministre du Travail Myriam El Khomri a à nouveau défendu ce mercredi son projet de réforme du code du travail, après le Conseil des ministres : "Ce projet de loi est là parce que, contre le chômage, il faut frapper vite et fort, y-compris en bousculant. Rester droit dans ses bottes, comme certains l'ont fait à une autre époque, avec le résultat que l'on sait, serait la pire des postures. Certains pensent que j'ai plusieurs handicaps, je suis jeune [38 ans], je suis femme. Moi je suis debout, motivée, déterminée, et je crois que, face à la situation économique et sociale de notre pays, le pire serait l'inertie, donc la seule chose qui pourrait m'affecter, c'est justement l'inertie pour mon pays. "

La ministre est revenue sur le report au 24 mars de la présentation du texte en Conseil des ministres : "Aujourd'hui, il y a un calendrier de concertation que nous avons mis en œuvre avec le Premier ministre, nous allons prendre ces quinze jours de temps d'échange, d'écoute et de dialogue pour essayer de trouver un bon point d'équilibre. Mais ce projet de loi est essentiel pour notre pays. Il y a des remarques sincères qui s'expriment, des critiques et questionnements sincères sur ce projet de loi, et donc, bien évidemment, il faut les lever, discuter, amender, c'est l'objectif de cette concertation".

"Je ne suis pas là aujourd'hui pour donner l'issue de ces concertations alors même qu'elles commencent, je suis ministre du Dialogue social, et ce dialogue social est essentiel. Il y a aussi des critiques parfois excessives, de la désinformation, aussi, sur ce projet de loi, et, dans ce cas, il faut faire de la pédagogie, et je suis là pour cela", a-t-elle ajouté.