Logiciel de soldes militaires : sept fois plus d’erreurs en faveur des militaires que d’erreurs en leur défaveur (Cour des comptes)

par Rédaction de France Info mercredi 10 février 2016 17:25, mis à jour le mercredi 10 février 2016 à 17h25

Le rapport annuel de la Cour des comptes révèle que les erreurs du logiciel de soldes défectueux Louvois sont nettement plus en faveur des personnels militaires qu’en leur défaveur. Le cumul des "trop-versés" atteint 358 millions d’euros, alors que celui des "moins-versés" est de 47 millions d’euros.
La Cour déplore que seuls 171 millions d’euros aient été récupérés. Elle craint un risque de prescription des "trop versés", notamment pour les soldats ayant quitté l’armée depuis. Elle appelle le ministère de la défense et la direction générale des finances publiques à mieux coopérer pour récupérer les sommes dues.