Limitation de la production de lait : "une bonne nouvelle si le nord de l'Europe joue le jeu" (FNPL)

par Rédaction de France Info lundi 14 mars 2016 22:37

La Fédération nationale des producteurs de lait (FNPL) a réagi de manière mitigée aux mesures de soutien annoncées par Bruxelles. Le commissaire européen à l'Agriculture Phil Hogan se dit prêt à proposer l'activation d'une mesure qui permettraient aux opérateurs du secteur laitier de s'entendre, sur une base volontaire, sur des limitations de la production pour une période de six mois.

"C'est une bonne nouvelle si les entreprises du nord de l'Europe jouent le jeu, en période de crise, et réduisent leur production. Sinon, ce ne sera que de la poudre aux yeux" a prévenu Thierry Roquefeuil, président de la FNPL.

Pour lutter contre l'appauvrissement des exploitations, Phil Hogan a également proposé un doublement, pour une période limitée, des niveaux autorisés de stockage pour le lait écrémé en poudre et le beurre.

"Toutes ces mesures seront valables si au mois d'avril-mai, les producteurs peuvent afficher un prix du lait supérieur" estime Thierry Roquefeuil.