Les chenilles processionnaires du pin sont de retour

par Rédaction de France Info dimanche 6 mars 2016 14:12

Leurs poils marron sont très urticants, et peuvent être gênants pour les personnes âgées, asthmatiques, ou encore les animaux domestiques : les chenilles processionnaires du pin sont plus nombreuses que d'habitude, notamment dans les Alpes-Maritimes, la Drôme, la Loire ou encore les Pyrénées-Orientales.
Interrogé sur France Info sur les raisons de cette prolifération précoce, François Lasserre, entomologiste et vice-président de l'Office pour les insectes et leur environnement, explique que la douceur hivernale "peut être une explication".
Il rappelle que la chenille processionnaire du pin, "l'une des rares, parmi les 40 000 espèces d'insectes en France, à être ennuyeux pour l'homme", n'est urticante "que si elle se sent menacée, et qu'elle décide de détacher ses poils, qui sont de petites aiguilles remplies de poison".
C'est pour cela que ces chenilles peuvent être dangereuses pour les animaux domestiques, et notamment les chiens. Elles vivent dans les arbres dans des cocons, mais lorsqu'elles grandissent, elles descendent pour s'enterrer dans le sol afin de se transformer en papillon. Elles forment alors "une procession, un immense ruban" et les chiens, par curiosité, peuvent s'en prendre à elles. C'est à ce moment-là qu'elles peuvent devenir urticantes.
Pour les combattre, il existe des colliers-pièges, efficaces selon l'entomologiste : "ces pièges les empêchent de descendre de l'arbre et d'aller au sol. Ils sont remplis de terre, donc elles s'installent à l'intérieur" et il n'y a plus qu'à récupérer le piège. En revanche, les insecticides sont inefficaces car la plupart du temps, "les chenilles sont protégées soit par leur cocon, soit sous terre".
François Lasserre rappelle cependant que les chenilles processionnaires du pin sont des insectes utiles : "elles servent de nourriture aux mésanges, et aux chauves-souris quand elles deviennent des papillons de nuit. Le fait de manger des feuilles apporte de la lumière au sol, et de l'engrais lorsqu'elles font des crottes. Donc, comme tous les animaux, elles ont un rôle à jouer dans la nature."