Le collectif Bonnets Roses réclame l'étiquetage pour "les produits transformés"

par Rédaction de France Info vendredi 22 janvier 2016 17:32

Depuis mercredi des agriculteurs multiplient des actions en Bretagne et dans le Sarthe pour réclamer de mesures contre la baisse des prix. Olivier Etienne, producteur de porcs et porte-parole du collectif "Bonnets roses" réclame sur France Info que "l'origine de la viande soit mentionnée sur les produits transformés", comme c'est le cas sur la viande fraiche.
"Nous demandons à la grande distribution de promouvoir la viande française dans leurs magasins. Il y a encore 40 % de produits transformés qui sont encore d'origine étrangère." Pour lui, la grande distribution "doit inciter ses fournisseurs à transformer de la viande française en priorité. (…) On ne peut plus accepter qu'à la porte de nos élevages, on transforme de la viande étrangère, alors qu'on n'arrive pas à écouler nos produits", a-t-il regretté.
Olivier Etienne appelle les industriels à trouver "un consensus et une stratégie commune pour valoriser et mettre en avant les produits français". Il veut des étales réservés à la viande française "avec le 'bleu blanc rouge' et peut être un argument 'j'aime le produit français'" précise-t-il.