Carrefour réintègre une caissière licenciée pour 5 euros

par Rédaction de France Info jeudi 28 janvier 2016 18:44
Vanessa, 37 ans, avait oublié de scanner un pack de bières à 5 euros © MaxPPP
Vanessa, 37 ans, avait oublié de scanner un pack de bières à 5 euros © MaxPPP

La direction de Carrefour a annoncé jeudi à France Info qu'elle avait réintégré la caissière licenciée pour une erreur. Elle avait oublié de compter un article d'une valeur de 5 euros.

L'histoire commence par une lettre de licenciement. Celle reçue il y a quelques jours par Vanessa, 37 ans, caissière dans un Carrefour Market de Mézières-sur-Seine dans les Yvelines.

Cette travailleuse handicapée à 80 %, souffre de sclérose en plaque. Après 3 ans de CDD dans cette supérette, elle parvient, avec une aide syndicale, à faire requalifier son contrat en CDI. Le début des ennuis. "Ça s'est très mal passé, il (son supérieur) m'a dit que j'allais le payer très cher", raconte Vanessa. 

Vous partez immédiatement

Le 22 décembre dernier, il est 19h40, c'est la fin de la journée. Vanessa est fatiguée. Un client, un habitué très bavard, passe en caisse : un pack de bières et deux sacs plastique ne sont pas comptés dans la note. "Une erreur d'inattention" reconnaît-elle.

Montant du préjudice : 5,32 euros. Dérisoire, mais suffisant pour une sanction lourde apparement. "Le client a payé immédiatement mais il (son supérieur) m'a dit : vous êtes en mise à pied conservatoire et vous partez immédiatement". Dans la foulée, Vanessa reçoit sa lettre de licenciement.

Une rencontre vendredi avec le directeur régional

Finalement, après avoir sollicité la direction du groupe Carrefour, le service communication rappelle France Info ce jeudi pour annoncer une bonne nouvelle : la réintégration de Vanessa. La jeune femme n'en revient pas : "Je crois que ça n'a pas de prix, j'ai retrouvé un travail que j'avais perdu pour une bêtise". Vanessa aura tous les détails sur sa réintégration vendredi lors d'une rencontre avec la directeur régional de Carrefour Market