La possible 9e planète expliquée par la métaphore du mouton

par Rédaction de France Info jeudi 21 janvier 2016 07:16
Forget
François Forget, astrophysicien et directeur de recherche au CNRS © IBO/SIPA

Une 9e planète pourrait se trouver dans la partie la plus éloignée du système solaire, ont annoncé mercredi des astronomes américains. Une découverte que François Forget, astrophysicien et directeur de recherche au CNRS, explique avec une image assez parlante, celle d'un troupeau de moutons...

"C'est une recherche que l'on a fait en observant des corps qui sont au-delà du système solaire, très rares et difficiles à observer. Ils sont entre 100 et 1.000 fois la distance Terre-Soleil", explique François Forget, astrophysicien et directeur de recherche au CNRS. C'est en observant ces corps, au nombre de six pour le moment, et qui "ont un mouvement identique" que les astronomes en ont déduit qu'il y aurait "un autre corps, beaucoup plus massif, encore plus lointain, qui perturberait leur orbite", explique François Forget.

"C'est un peu comme si on observait de loin des moutons et qu'ils se mettent tous à se déplacer de la même manière. On se dit qu'il y a un chien qui les guide. Via les forces de gravité, il semble qu'il y ait un corps plus massif qui perturbe leur orbite. Peut-être une planète…"

Les astronomes ont "le sentiment qu'il y a une planète qui serait à peu près 10 fois plus grosse que la Terre. Il n'est pas impossible de la voir. On sait où elle est mais pas dans les détails." L'existence de cette planète "est crédible mais pas certaine", nuance François Forget.

L'existence d'une 9e planète "est crédible mais pas certaine", explique François Forget, astrophysicien et directeur de recherche au CNRS