L'aide aux activités périscolaires prolongée pour les communes "en difficulté"

par Rédaction de France Info dimanche 6 mars 2016 10:24
école
Les communes concernées touchent 40 euros de plus par enfant et par an © MaxPPP

C'était annoncé, c'est maintenant confirmé. L'Etat pérennise pour trois ans l'aide de 90 euros par enfant versée dans le cadre des activités périscolaires pour les communes au budget serré.

La ministre de l'Education nationale Najat Vallaud-Belkacem publie ce dimanche au Journal officiel deux décrets permettant de prolonger de trois ans l'aide aux activités périscolaires versée à certaines communes. Ce versement se fera donc jusqu'à l'année scolaire 2017-2018 incluse.

L'enveloppe est de 90 euros par an et par enfant, au lieu de 50 euros pour les autres communes, et est destinée aux agglomérations "éligibles à la dotation de solidarité rurale (DSR-cible) ou à la dotation de solidarité urbaine (DSU-cible) en 2014-2015" précise le ministère dans son communiqué.

370 communes vont en profiter

Il estime que le montant de cette aide "est de l'ordre de 5,5 millions d'euros" pour l'année 2015-2016, et précise que "ces décrets ont reçu un avis favorable du Comité des finances locales, consulté au cours du mois de février."

370 communes bénéficient actuellement de cette aide, "essentiellement en milieu rural", selon le ministère, mais également "quelques grandes villes dont la commune de Marseille". Le maire de Marseille Jean-Claude Gaudin avait promis en février d'investir neuf millions d'euros supplémentaires dans les écoles de sa ville, à condition que l'Etat maintienne cette aide pour les activités périscolaires, ce que le gouvernement s'était engagé à faire.