Présidentielle : les frondeurs du PS veulent des primaires pour éviter le "naufrage"

par Rédaction de France Info samedi 30 janvier 2016 14:11
Christian Paul
Christian Paul, le chef de file des frondeurs du PS © maxPPP

Les représentants de l'aile gauche du Parti socialiste ont voté ce samedi un texte appelant à l'organisation de primaires afin de désigner le candidat de la gauche et des écologistes à la présidentielle de 2017.

 Dans leur appel, les "frondeurs" précisent que "les primaires sont nécessaires et désirables" et qu'il s'agit de "la seule voie pour la gauche afin de prévenir le naufrage que [nous] redoutons lors de l'élection présidentielle de 2017." Le texte dénonce "des choix opérés dans la solitude du pouvoir" qui ont "rompu le fil de [nos] engagements" et assure qu' "il n'y a pas de candidature automatique en 2017." Les auteurs de cet appel estiment que "Les élections régionales furent un dramatique banc d'essai à la multiplication des candidatures face à la droite et l'extrême droite" et ajoutent que "cette menace ne suffira plus à imposer le vote utile". Le Parti socialiste avait organisé des primaires en 2011, remportées par François Hollande.