Jean-Marc Germain (PS) : "C'est la fausse modernité de s'attaquer aux 35 heures"

par Rédaction de France Info vendredi 22 janvier 2016 18:41

"C'est la fausse modernité de s'attaquer aux 35 heures et aux salaires", a déclaré ce vendredi sur France Info Jean-Marc Germain, député PS des Hauts-de-Seine et proche de Martine Aubry.
"Je suis un peu agacé", a-t-il ajouté à propos de la sortie d'Emmanuel Macron au Forum économique mondial de Davos. Le ministre de l'Economie a estimé ce vendredi que le projet de réforme du temps de travail présenté par François Hollande signait la fin "de facto" des 35 heures, "à travers des accords majoritaires".
"Macron sait très bien qu'il n'y aura pas d'accord des salariés pour baisser les salaires", a rétorqué Jean-Marc Germain. "Il faut que les entreprises puissent s'adapter, et là je rejoins Macron, mais il faut en même temps sécuriser les salariés. Non à la précarisation des salariés", a martelé le député PS.
"Ressasser" le débat des 35 heures "alors que toutes les souplesses existent déjà, cela n'a aucun intérêt", selon lui. "La vraie modernité, c'est de s'occuper des sujets d'avenir", a estimé Jean-Marc Germain, citant "l'économie numérique" ou encore "l'ubérisation de la société".