Mélenchon encouragé par le PCF "à avancer dans le cadre d'un collectif"

par Rédaction de France Info jeudi 11 février 2016 12:53, mis à jour le jeudi 11 février 2016 à 15h30
Olivier Dartigolles ne se dit pas choqué par la candidature de Jean-Luc Mélenchon mais ne l\\\'approuve pas totalement
Olivier Dartigolles ne se dit pas choqué par la candidature de Jean-Luc Mélenchon mais ne l'approuve pas totalement © MaxPPP

Au lendemain de l'annonce de la candidature officielle de Jean-Luc Mélenchon à la présidentielle, le porte-parole du Parti communiste Olivier Dartigolles l'a encouragé à avancer "dans le cadre d'un collectif".

Jean-Luc Mélenchon, porte-voix du Parti de Gauche, a annoncé mercredi sur le plateau de TF1 "proposer" sa candidature à l'élection présidentielle de 2017, compromettant l'organisation d'une primaire de toute la gauche avant le scrutin.

Le porte-parole du Parti communiste français, Olivier Dartigolles, a annoncé ce jeudi sur France Info encourager Jean-Luc Mélenchon à "avancer dans le cadre d'un collectif", au lendemain de cette annonce : "C'est quand-même terrible de se dire qu'on ne veut pas du présidentialisme, de la personnalisation à outrance du débat politique et de poser une candidature en solo. Je pense que ça participe à quelque chose qui peut être désespérant."

"Il faut réfléchir à un cadre unitaire qui permette aux gens de se reconnaître dans un processus qui permet à la gauche de relever la tête"
— Olivier Dartigolles, porte-parole du PCF

Interrogé sur un possible soutien à cette candidature, le porte-parole du PCF affirme ne pas voir la politique "en termes de ralliement" : "Je vois la politique en termes de construction, de citoyenneté, de gens qui ne sont pas spectateurs d'un casting mais acteurs d'un rassemblement. C'est légitime que Jean-Luc Mélenchon puisse prétendre à être candidat à l'élection présidentielle, ça ne me fait pas bondir. Mais nous ne sommes pas en 2012 [année où Jean-Luc Mélenchon était candidat, ndlr], nous sommes dans une situation exceptionnellement difficile et dangereuse pour toutes celles et ceux qui se reconnaissent, pour résumer, dans les valeurs de gauche."
  

"Il faut jouer collectif. Ce n'est pas une candidature en solo qui règle les situations" Olivier Dartigolles

 

"Il nous faut réfléchir, ajoute-t-il, à un cadre très large, unitaire, qui permette à des millions de gens de se reconnaître dans un processus qui permet à la gauche de relever la tête et, chemin-faisant, très certainement à l'automne, de décider ensemble d'une candidature commune si nous avons des exigences partagées. Bien évidemment, Jean-Luc Mélenchon a toute sa place dans ce processus. Ce que nous souhaitons, c'est que cela puisse être construit collectivement", précise Olivier Dartigolles.