Grande-Synthe : MSF aménage un camp de migrants aux normes internationales

par Rédaction de France Info mercredi 13 janvier 2016 15:22
L\\\'actuel camp de Grande-Synthe
L'actuel camp de Grande-Synthe, où vivent plus de 2.500 réfugiés dans des conditions déplorables. © MSF

Après de longues discussions avec l'Etat, et avec le soutien de la mairie de Grande-Synthe (Nord), l'ONG Médecins sans frontières va aménager un camp de réfugiés répondant aux normes du HCR. L'actuel camp est "pire que la Jungle de Calais", d'après MSF.

Les 2.500 migrants installés à Grande-Synthe (Nord), près de Dunkerque, vont déménager d'ici "un mois" dans un nouveau camp aux normes internationales, a annoncé Médecins sans frontières (MSF) ce mercredi dans un communiqué. Les travaux, qui "commencent dès aujourd'hui", sont "entièrement pris en charge par MSF", précise l'ONG. "L'Etat ne débourse rien, il ne s'agit pas d'un camp d'Etat."

A LIRE AUSSI ►►► Le camp de Grande-Synthe, "pire que la Jungle de Calais"

Ce nouveau site sera le premier camp répondant aux normes du Haut commissariat aux réfugiés (HCR) de l'ONU en France. "500 tentes équipées pour l'hiver pouvant accueillir chacune cinq personnes" vont ainsi être installées, ainsi que "des douches avec eau chaude et des toilettes en nombre suffisant".

"Plus de 2.500 personnes campent dans la boue et le froid à Grande-Synthe, dans des conditions sanitaires épouvantables, explique André Jincq, responsable adjoint des programmes à MSF. Il est impératif de les mettre à l'abri et au sec et de leur offrir des conditions de vie plus acceptables." L'ONG souligne qu'elle a été sollicitée par le maire de Grande-Synthe "parce que ses demandes d'aide au gouvernement restaient sans réponse et parce que le nombre d'arrivées avait explosé".