Entreprises et commerçants à Calais: "Ils ont besoin d’une pause fiscale, une zone de dérogation" (Natacha Bouchart, maire LR)

par Rédaction de France Info jeudi 3 mars 2016 22:22

La maire de Calais Natacha Bouchart, reçue ce vendredi par le président de la République au sujet de la crise des migrants, compte demander à François Hollande "des charges en moins" pour les entreprises et commerces calaisiens, a-t-elle-expliqué ce jeudi sur France Info.

"Ils ont besoin d’une pause fiscale, une zone de dérogation, pour que pendant quelques mois, quelques années, ils aient des charges en moins", a-t-elle-précisé.

La maire Les Républicains et le président de la région Nord-Pas-de-Calais-Picardie, Xavier Bertrand, rencontrent ce vendredi soir le chef de l’Etat, 24h après le sommet franco-britannique à Amiens dédié aux migrants.

Pour Natacha Bouchart, le chèque de 22 millions d’euros de Londres pour gérer la crise en France en 2016 ne va pas arranger le déficit d’image de la ville. Il faut donc également selon elle "un engagement très fort pour une requalification de l’image de Calais à travers un marketing et de la communication."

"Il faut aussi que le président réalise qu’au niveau juridique on n’est pas à la hauteur", a-t-elle ajouté, appelant à plus de fermeté envers les activistes "no borders".