Enfants trop sédentaires : " On n'est pas fait pour être assis" (médecin)

par Rédaction de France Info lundi 28 mars 2016 18:04

En 40 ans, les enfants ont perdu près de 25% de leurs capacités cardiovasculaires, révèle une enquête australienne relayée par la Fédération française de cardiologie. Celle-ci s'inquiète de la sédentarité croissante des jeunes enfants, qui nuit à leur endurance.

Pour François Carré, cardiologue au CHU de Rennes, les enfants doivent comprendre que l'on n'est "pas fait pour être assis mais pour être debout et bouger".

Sur France Info, le médecin a rappelé les préconisations de l'Organisation mondiale de la santé pour les enfants, soit "une heure d'activité par jour, tout compris".

"Ca peut être six fois dix minutes dans la journée, précise-t-il. Il faut donc qu'à l'école, il y ait des temps de récréation assez longs, et que les enfants ne les passent pas assis à regarder des écrans. Il faut bouger, il faut jouer!"

De fait, un muscle en activité libère des myokines. Ces substances ont des "effets bénéfiques sur différents organes, comme le cerveau", a détaillé François Carré. "Ca permet aussi de lutter contre le cancer".

Le cardiologue rappelle par ailleurs que petits et grands ne doivent pas rester assis plus de deux/trois heures consécutives. "Une ou deux minutes de break" permettent notamment d'éviter les phlébites.